Quelles solutions pour regrouper un crédit ?

Gérer plusieurs choses en même temps n’a jamais été une tâche aisée. Il est toujours préférable d’unifier les différentes charges. Cela garantie une facilité de manipulation et évite la perte dans l’encombrement.

Dans le cas du prêt bancaire, il existe plusieurs façons de regrouper des prêts et crédits en un seul et unique crédit. Parmi tant d’autres, trois techniques sont les plus courantes.Le client pourrait littéralement regrouper les crédits. Mais aussi, il pourrait entamer un rachat de crédit. Ou tout simplement procéder à renégocier le crédit.

On ne peut que vous illuminer dans le sujet, à vous de choisir la solution qui vous convient le mieux.

Dans quelles conditions peut-on faire une renégociation ?

Le temps évolue. Le monde des affaires évolue dans le même sens. Particulièrement, le taux d’intérêt dans les prêts bancaires est progressivement réduit, dû à la concurrence permanente dans le domaine.

Parfois, l’emprunteur se retrouve dans une situation telle que ; son prêt a été signé à une époque où le cours du taux d’emprunt était à un niveau assez élevé. Cette technique de regroupement est exclusivement adaptée à ce genre de situation.

Vu que le monde contemporain est dominé par la concurrence, l’emprunteur pourra bien acquérir les meilleures conditions qui lui sont favorables. Ce qui fait de cette technique la moins coûteuse. En plus, il y aura une baisse du coût de crédit considérable. En outre, comme cela va de soi, le client a le pouvoir de renégocier certaines clauses du contrat de prêt établi lors de la souscription (A voir ici).

Le regroupement de crédit : est-ce favorable ?

Imaginons une situation où l’emprunteur est confronté à un cas de surendettement, notamment, le taux d’endettement risque fort de dépasser les 33%, soit plus du tiers du rapport entre ses charges financières mensuelles avec son revenu. Il va être contraint de chercher la solution pour diminuer le montant des mensualités de son crédit. Cela va lui permettre d’optimiser son budget. Et ainsi de se retrouver dans une situation financière plus saine.

Dans ce cas, le regroupement de crédit est la solution recommandée. Le principe est en fait de réunir plusieurs emprunts souscrits en une seule et unique dette bancaire.

Plusieurs facteurs vont jouer en faveur de l’emprunteur.

  • Un seul taux d’intérêt, donc réduction du montant dû
  • Le taux d’endettement se retrouve à la normal
  • Il va disposer d’une seule durée de remboursement qui pourrait naturellement être prolongée
  • Le contrat de prêt sera unifié et ce pour un seul créancier

Le rachat de crédit : en quoi est-ce la meilleure solution ?

Celle-là est généralement confondue avec le regroupement de crédit. Or, techniquement parlant, il existe bien une différence notable. Le rachat de crédit consiste, en fait, à faire racheter un prêt en cours de remboursement par un autre établissement. D’une façon plus pratique, on procède à un remboursement anticipé tout en signant un autre contrat de prêt chez un autre organisme afin de rembourser l’emprunt auprès de la banque d’origine.

Admettons que cela va générer différents frais. Et aussi, l’emprunteur va devoir à une pénalité de remboursement anticipé à la banque où il a souscrit le premier contrat. Cette dernière est estimée à 3% du montant dû pour remboursement.

Mais toutefois, le rachat offre une mainte avantages. Exclusivement, c’est la solution recommandée pour limiter les risques qui pourraient compromettre le remboursement d’un emprunt.

Voici les plus importants avantages d’un rachat de crédit :

  • Réduction du montant des échéances
  • Unifier la mensualité de remboursement
  • Le taux d’intérêt va être assez plaisant vu la concurrence