Quelle est la meilleure mutuelle pour l’ophtalmologie ?

Après  remboursement de la sécu, chaque année, les frais de santé par adulte s’élèveraient en moyenne un peu plus de 578,64€ avec son médecin, ou une nouvelle paire de lunette, c’est vrai que la facture peut grimper surtout quand on n’a pas de complémentaire santé. Alors, comment bien choisir sa mutuelle selon ses besoins, et comment être sûr de ne pas payer trop ?

Comprendre le fonctionnement de la mutuelle

D’abord, il est nécessaire de bien connaitre quelle mutuelle choisir en fonction de ses activités et laquelle propose des avantages beaucoup plus intéressants que d’autres. Il faut savoir que la sécurité sociale sur chacun des actes de soin sur chacun des actes de santé comme l’ophtalmologie représente un tarif.

ophtalmologie offresC’est un tarif qu’on appelle un tarif de convention, qui a été négocié notamment avec des opticiens. Ce tarif de convention, il va servir pour définir un taux de remboursement pour la sécurité sociale pour les mutuelles, et c’est également ce tarif de convention qui va permettre de pouvoir définir quel est le montant de remboursement. Par exemple, sur une monture de lunettes, la sécurité sociale, elle a un tarif conventionné qui est de 2,84 €. Dans le fait, la mutuelle rembourse 60 % de ces 2,84 €, le prix moyen d’une monture, c’est entre 100 et 130 €.

Donc, le fait que votre mutuelle vous rembourse 3 fois le tarif, il vous en reste un peu moins sur votre charge, mais c’est pourquoi à côté du remboursement qui est fait par des mutuelles, vous avez un travail qui est fait par votre mutuelle pour négocier directement avec les professionnels de santé, et là ce n’est pas la sécurité sociale, qui va négocier un tarif qui soit à un coût beaucoup plus bas. Concrètement, vous avez des mutuelles qui ont mis en place ce qu’on appelle des réseaux conventionnés, et qui font en sorte que votre monture, vous payerez le prix public à moins 30, moins 50 % de la monture. Venez sur Ma-mutuelle.org pour bien choisir une mutuelle qui vous couvrira sous tous les angles !

Comparatif mutuelle

Trouver le moins cher, c’est le fer de lance des comparateurs, comme par exemple sur Lelynx, en quelques clics, ce site affiche les contrats les plus avantageux. Une vingtaine d’euros par mois sur ses assurances santé, mais évidemment les remboursements laissent à désirer, avec des offres allant à 200, 220 € par an, ce qui n’est vraiment pas cher une mutuelle. Sur le site du groupe mutualiste Mutualia, il propose des contrats d’entrée de gammes très attractifs.

ophtalmologie-avisDes contrats qui  couvrent en cas d’accident, mais qui s’adresse surtout à une population jeune et en bonne santé. Dans les faits, il est possible de souscrire ses offres même lorsqu’on est plus âgé, avec des dépenses de santé plus élevées. Mais faut-il alors prendre le risque de payer moins cher ? Le bon plan, ce sont surtout les contrats intermédiaires. Par sécurité, mieux vaut payer 5 ou 10 € de plus par mois, mais savoir qu’en dépassement de frais d’optiques, de frais de soins, ce sont des éléments qui sont très intéressants lorsqu’un incident arrive.

Mais attention, la loi impose ce qu’on appelle un panier de soin très basique, c’est-à-dire que le niveau des garanties minimales est très peu élevé. La plupart des magasins vont quand même déjà au-delà de ces paniers minimums, un calcul à faire, mais une disposition qui pourra peut-être permettre de faciliter l’accès au soin.

Il faut également savoir qu’une mutuelle n’est pas une assurance vu qu’elle ne rémunère pas d’actionnaires. D’ailleurs, une mutuelle est tout simplement un organisme à but non lucratif dont les excédents sont utilisés pour offrir de meilleurs remboursements aux clients, de prendre en charge de nouveaux traitements. Sachez qu’une mutuelle ne fait pas de profit, elle réinvestit ses bénéfices au profit d’action pour ses adhérents.

A lire aussi : Les porteurs de lunettes seraient plus intelligents : Info ou Intox ?